Le 3e pilier assurance: de quoi s’agit-il?

Lorsqu’il est question d’assurer son avenir financier en Suisse, le terme « 3e pilier » résonne souvent comme une évidence. Mais entre les options bancaires et les solutions d’assurance, il y a de quoi s’emmêler les pinceaux. Vous envisagez de préparer votre retraite ou de sécuriser votre famille en cas de coup dur?  C’est ici que le 3e pilier assurance entre en jeu, et nous allons vous expliquer en détail de quoi il retourne.

3e pilier assurance vs 3e pilier bancaire: les différences clés

Dans le paysage de la prévoyance en Suisse, on distingue deux grandes catégories: le 3e pilier assurance et le 3e pilier bancaire. Ces deux solutions présentent des caractéristiques distinctes qui peuvent influencer votre choix selon vos objectifs et votre situation personnelle.

Opter pour un 3e pilier assurance signifie souscrire à un contrat auprès d’une compagnie d’assurance qui vous garantit un certain nombre de protections et de bénéfices. Vous vous engagez à verser des primes selon un échéancier prédéfini, construisant ainsi un capital que vous récupérerez à l’échéance ou en cas de sinistre prédéfini, comme une incapacité de gain ou un décès.

Pour plus de détails sur le 3e pilier assurance et comprendre en profondeur ses avantages, consultez cette source : https://mwcnews.net/3e-pilier-assurance-explications/.

À l’inverse, un 3e pilier bancaire, uniquement disponible sous la forme du pilier 3a, offre plus de souplesse. Vous ouvrez un compte auprès d’une banque et effectuez des versements qui peuvent varier en fonction de votre capacité d’épargne.

Les avantages du 3e pilier assurance

L’un des atouts majeurs de cette solution est le rendement garanti par un taux fixe. Vous savez dès le départ quel montant vous allez percevoir à l’échéance du contrat, ce qui vous permet de planifier votre avenir avec plus de sérénité. De plus, la prévoyance pilier inclut souvent une assurance risque qui prend le relais pour le paiement des primes en cas d’incapacité de gain.

En plus de l’épargne, ce 3e pilier agit comme une véritable assurance vie. En cas de décès, vos bénéficiaires sont assurés de recevoir un capital minimum garanti. C’est une sécurité pour votre famille et une garantie que vos efforts d’épargne ne seront pas vains, même en cas de coup dur.

Souscrire à un 3e pilier assurance vous ouvre le droit à des avantages fiscaux conséquents. Les primes versées sont déductibles de votre revenu imposable, ce qui peut représenter une économie d’impôt substantielle chaque année.

Articles recommandés

© Copyright 2022. Tous droits réservés.